AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kelley Huff

Aller en bas 
AuteurMessage
Kelley Huff

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 29/06/2013

MessageSujet: Kelley Huff   Sam 29 Juin - 15:09


Kelley Huff








© Codage par BLAKE.
SURNOM ▬ Kell
ÂGE ▬ 31 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Incertain
LIEU DE NAISSANCE ▬ Detroit, USA
OCCUPATION ▬ En cavale
GROUPE ▬ Misfits
POUVOIRS ▬ Télépathie


MON CARACTÈRE

Who am I to disagree?

Kelly n'est pas quelqu'un de très sain. D'ailleurs, ce seul mot défini tout ce que Kelly n'est pas. Sain.

Contrairement à sa sœur Meagan, il n'est pas quelqu'un qu'on remarque beaucoup au premier abord. Discret, silencieux, distant et mystérieux, il semble souvent faire partit du décor. Il n'est pas très bavard ni très social. Lorsqu'on lui parle, il répond mais sans plus, il a autant de conversation qu'un trousseau à pharmacie. Il n'est pas vraiment froid ou hautain, simplement il est du genre à ne pas voir l’intérêt d'une conversation. Moins de parlotte, moins d'ennuis, c'est une des règles inconscientes qu'il avait acquise de son enfance.

Ce manque de conversation fait partit d'une grande incapacité à partager la moindre pensée ou émotion. Il est très difficile de savoir ce qu'il ressent ni ce qu'il pense d'une situation. Personne ne s'étant jamais intéressé à ce qu'il sentait ou pensait, il avait finit par s'en ficher lui même. Pour lui être heureux ou dans un désespoir profond ne faisait aucune différence dans le fait qu'il avait une vie de merde. Alors, il avait finit par ignorer et même supprimer ses propres sentiments.

Vide. C'est ce qu'il ressent la plupart du temps et bien que c'était ce qui l'avait aidé à traverser les pires moments, c'est aussi ce qui le ronge le plus aujourd'hui. Il a ouvert en lui un profond trou noir qui lui permet d'encaisser tout traumatisme, toute violence et toute crasse de la part de la vie sans ciller. Mais dans ce vortex se fait aussi aspirer toute possibilité de joie, l'amour, l'espoir.
C'est par ce sentiment de vide que Kelley ressent le besoin de vivre aux extrêmes et se remplir de toutes les choses les plus venimeuses qu'il soit. Il s'injecte sa propre vie dans ses veines, se créer sa propre oxygène à respirer. Ce n'est que grâce aux multiples drogues qu'il collectionne dans son organisme qu'il a l'impression d'allumer une faible étincelle de vie dans son âme morte. Toujours plus, toujours plus fort.

S'il y a une chose que Kelley comprends et ressent, c'est la douleur physique. Sentir qu'il a mal et qu'il peut mourir est un autre moyen pour lui de se persuader qu'il est bien vivant. L'automutilation l'aide à revenir à la réalité, et paumé comme il est il ne lésine pas sur la taillade. C'est devenu pour lui presque un passe temps. Il se détruit pour déclencher en lui le désir de survivre et l'aider à continuer à vivre.

Car il ne veut pas mourir et cela pour une seule personne. Sa sœur. Bien qu'il a plus l'impression de dépendre d'elle qu'elle de lui, il sait qu'elle a besoin de lui. Tout comme lui, elle ne peut pas vivre sans lui. Ensemble ils ont grandi et ont essuyé l'enfer de leur enfance avant d'être séparés. Avec elle, Kelley parvient parfois à se sentir comme lorsqu'il n'avait pas encore été détruit pas la vie, plein d'émotions, de désirs, de pulsions. Lorsqu'il s'agit de sa sœur, Kelley se découvre très capable de réagir et d'éprouve des sentiments. L'amour, la jalousie, la tristesse, la peur, la haine...

Car il existe une autre face à cet homme vide et détruit par la vie et lui-même. Lorsque le vortex se transforme en volcan, tout ce que Kelley encaisse finit par ressortir sous forme de violente folie incontrôlable. Il explose et implose, complètement aveuglé par le surplus d'émotions qu'il a enfouit au fond de lui. Que ce soit folie meurtrière, hystérie excentrique ou dépression profonde, il n'y a que Maegan qui puisse calmer son frère.
MON PHYSIQUE

Sweet dreams are made of this

Kelley est un homme grand, brun aux yeux bleus. Il aurait pu faire partit de ceux qui font glousser les filles s'il n'avait été écrasé et ré-écrasé par la vie. Son corps, recouvert de cicatrices et marques en tout genre est d'une maigreur presque maladive. Ses côtes sont toujours apparentes et son teint pâle lui donne des airs de mort vivant.
Bien qu'il ne se nourrisse presque que de junk food, d'alcool et de drogue, son métabolisme veut que son corps soit essentiellement constitué de muscle et de tendons. Sous sa peau fine, ses veines dessinent des traces violacées. Il a très peu de poil sur le corps, comme si le sol n'était pas assez fertile pour que quoi que ce soit y pousse. De la barbe parvient pourtant à pousser sur son visage émacié et creusé.

Kelley se recouvre d'habits sombres et simples, n'ayant pas le talent de sa sœur pour les accoutrement frivoles. Il a une préférence pour les habits serrés, noirs qui dessinent élégamment sa silhouette fine et haute. Dans l'obscurité d'une ruelle, capuche sur la tête, il fait penser à l'apparition de la faucheuse. Cuir, piques et effigies de mort sont les seuls détails qu'il aime ajouter à son accoutrement habituellement sobre. Un écho à l'excentricité de Maegan.

Tout comme sa sœur, il possède des yeux bleus qui en contraste avec leur chevelure de geai ressortent comme la Lune dans le ciel nocturne. L'effet est encore plus fort lorsque l'homme décide de mêler ses cernes quasi constantes à un trait épais d'eye-liner noir. Si chez Maegan ces yeux peuvent avoir des étincelles de fougue et d'agressivité, chez Kelley c'est le froid glacial. Rien ne se passe dans les fenêtres de l'âme de Kelley à part la beauté de la teinte. Insondable, son regard parcoure le monde qui l'entour sans vraiment voir grand chose. Les seules fois où quelque chose se passe des ces iris bleus sont les fois où la folie en déborde.

Kelley n'a pas un physique très menaçant. Il est très grand mais sa maigreur ne le rend pas très imposant. Mais lorsque ses yeux bleus viennent se poser sur quelqu'un, perdus dans sa longue silhouette noire, il peut paraître très inquiétant.

MON HISTOIRE

I'm gonna use you and abuse you
I'm gonna know what's inside you


Kelley eu bien de la chance d'avoir même un prénom à sa naissance. Vu le dégoût avec lequel sa mère posa son regard sur son premier né, il était chanceux de ne pas avoir finit dans une benne à ordure dans l'allée derrière l'immeuble miteux ou Margery faisait ses affaires.
L'enfant apprit bien vite qu'il ne fallait pas qu'il pleure ou s'en suivait la douleur ou alors un long moment dans le noir d'un tiroir ou d'un placard. De la survie ou de l'intelligence, il assimila en tout cas très vite qu'il fallait qu'il se fasse discret pour ne pas être puni. Sa mère n'avait pas voulu de lui, alors il ferait comme s'il n'existait pas et elle s'en contenterai. Cela marcha un certain temps jusqu'à ce que vienne Maegan, trois ans plus tard.
Margery sembla soudainement prendre intérêt pour son fils, non pas parce qu'avoir un deuxième enfant lui apprit enfin l'instinct maternel mais parce qu'elle trouvait en lui quelqu'un chez qui jeter son second bébé braillard.

Les deux enfants grandirent donc entouré de violence, d'alcool, de drogue et de sexe avec seulement l'un l'autre pour s'apprendre la vie et se protéger. Naturellement, Kelley étant le plus âgé était le protecteur de Maegan, mais la petite fille pleine de hargne savait aussi se faire entendre lorsque son frère se murait dans le silence.
Lorsqu'ils allèrent à l'école, la vie ne leur sourit pas plus que lorsqu'ils étaient enfermés dans l'appartement. Réunissez tous les enfants bousillés d'un quartier de merde et vous aurez un environnement très peu propice pour une quelconque forme d'éducation. La seule chose que Kelley y apprit c'était de se faire le plus discret possible, encore. Mais dans un monde où la loi du plus fort prône, le plus discret est aussi souvent le plus faible et Kelley dû subir plus de violence et de provocations de la part de ses camarades et du corps enseignant. De son côté, Maegan faisait beaucoup plus de raffut, ce qui lui valu de se faire renvoyer de plusieurs établissements.
C'est en apprenant la nouvelle que Kelley se révolta peut-être pour la première fois de sa vie. Il ne sut si c'était pour se faire renvoyer lui aussi, ou parce que savoir que sa sœur ne serait pas près de lui lui était insupportable, mais il explosa dans une rage incontrôlable et tabassa un autre gamin. Les rumeurs finirent par faire le tour des établissements du coin. On ne vit plus vraiment Kelley comme un sombre gamin faible, mais comme une bombe qu'il ne fallait mieux pas titiller. Ses excès de violence lui avait valu une forme de respect et pourtant il ne continua pas vraiment dans cette voie, ne devenant violent seulement lorsqu'il était prit d'une crise.
La vie fut plus facile maintenant qu'on lui fichait un peu la paix. Un groupe de gamin parvinrent même à l'avoir avec eux en tant qu'ami, ou du moins en tant que membre de leur petit trafic de drogue. Pour Kelley, ça n'était déjà plus de la nouveauté.

Jusqu'au jour où leur mère réapparu dans leur vie. Kelley avait tout fait pour vivre sa vie sans attirer l'attention de celle qui les avait mit au monde et il su lorsque celle-ci les attendait à la rentrée des cours avec un sourire et un homme que ça ne présageait rien de bon. Elle les avait vendu à cet homme. Aux côtés de sa sœur, il découvrit une nouvelle forme de douleur qui jusqu'alors lui était inconnue, alors qu'il pensait jusqu'ici avoir déjà tout subit.
L'homme n'était que le premier d'une longue liste de clients qui vinrent profiter de mère ou enfant moyennant finance. Kelley ne sut pas ce qui le détruisait le plus, lorsque quelqu'un le choisissait lui, ou lorsque c'était Maegan qu'il devait entendre pleurer derrière la porte sans pouvoir rien faire. Pendant cette période, ses crises de rage et de folie furent beaucoup plus nombreuse et la seule façon que Margery trouva pour calmer son fils fut de l'assommer avec une batte ou alors avec de la drogue lorsqu'elle en avait à perdre.
Mais son corps d'adolescent, détruit par les coups et la drogue n'attirait pas autant de gens que celui de Maegan. Bruyant et indomptable lorsqu'un nouveau client prononçait le nom de sa soeur, Kelley fut rapidement mit à la rue.

Perdu, sans un sous mais surtout sans sa sœur, Kelley découvrit à nouveau qu'il pouvait souffrir plus encore qu'il ne l'avait déjà fait. Consommation et vente de drogue, vol et prostitution fut ce qui lui permirent de ne pas mourir dans le caniveau comme un chien abandonné. Il mit un certain temps à retrouver un train de vie sans vivre chaque jour sous la menace d'une nuit glacée ou un estomac vide. Retrouvant des anciens contact de l'école, il put étoffer son réseau.
Jamais il ne perdit la trace de sa sœur, même lorsque sa mère la vendit à un gang qui utiliserait son corps.
Alors que Maegan continuait dans la prostitution, Kelley lui s'enfonçait dans les tréfonds du trafic de drogue. Faisant partit d'un groupe grandissant, il dût ajouter un nouveau vice à son palmarès, le meurtre. La guerre de territoire ne se résumait pas seulement à qui ferait le meilleur chiffre d'affaire. Cela devint même la spécialité de Kelley. Il n'était pas spécialement plus fort ni plus rapide que les autres, mais il était discret et tuer quelqu'un ne lui faisait pas peur, cela semblait même le laisser indifférent. Il était de toute façon meilleur consommateur que vendeur et se trouver une utilité au sein du groupe lui assurait un apport régulier de drogue.

Retrouvant un certain confort dans sa vie, Kelley partit trouver sa sœur plusieurs fois pour lui rendre visite. L'envie de l'avoir auprès de lui était forte, mais il n'était pas sûr qu'il l’emmènerait dans un lieu meilleur que celui qu'elle avait trouvé par elle-même. Elle avait relégué la prostitution aux plus jeunes qu'elle recrutait et semblait assez appréciée dans son gang.
Lorsqu'il découvrit que Maegan s'était entiché d'Alex, Kelley ne put s'empêcher de se sentir jaloux. A chaque fois que le couple se séparait, il avait l'espoir que c'était pour la dernière fois.

Mais la vie aurait été belle s'il n'avait s'agit que de ça. L'ascension du groupe avait été un succès et pourtant, cela ne signifia pas la même chose pour Kelley. N'ayant plus de concurrence à abattre à part quelques "partenaires", le tueur de la bande se trouva rapidement désœuvré. Ce dernier ne s'en fâcha pas mais comme il ne tuait plus, les autres commencèrent à le voir comme un profiteur, un parasite qui piochait dans leur réserves. Il ne tardèrent pas à se retourner contre leur collègue. Soudainement ordonné de payer son dû, Kelley se retrouva avec une montagne de dette sur ses épaules sans savoir comment y remédier. Plus il tardait et plus les menaces se faisaient pesantes. Il comprit qu'il lui fallait vite déguerpir.
Bien sûr, il ne pouvait laisser sa sœur derrière et lui demanda de venir avec lui à Kingsville. Il n'eut pas à s'expliquer ni à supplier pour que Maegan le suive en laissant tout derrière elle. Ils vécurent ensemble, cachés et croupissants dans leur vices mais Kelley ne se souvenait pas avoir vécu de moments plus merveilleux que ceux passés auprès de sa sœur. Elle l'aida avec ses dettes et ses poursuivants sans poser de questions ni se plaindre et Kelley était bien trop ailleurs pour s'en rendre compte et lui être redevable.

Les dealers finirent par retrouver la trace de Kelley à travers Maegan qui jouait les messagères pour protéger son frère. Aveuglés par la satisfaction d'avoir mit la main sur leur fuyard, ils oublièrent qu'ils avaient en face d'eux celui qu'ils avaient longuement utilisé pour mettre leur adversaires en terre.
Lorsque la police débarqua sur les lieux indiqués par un dealer hystérique, ils trouvèrent Kelley debout dans une marre du sang de trois homme sans plus d'expression qu'une moue un peu contrariée. Il fut envoyé à la prison de Kleberg.

 
MON POUVOIR

APPELLATION ▬ Télépathie
DE QUEL ORAGE PROVIENT-IL ▬ Le second.
DESCRIPTION ▬ Il lit dans les pensées des gens et pourra éventuellement manipuler les autres en projetant ses propres pensées.
INCONVÉNIENTS ▬ Comme il ne contrôle rien pour l'instant, les pensées des autres sont un vacarme assourdissant qu'il ne parvient pas à réduire au silence. Plus il contrôlera son pouvoir, plus il pourra cibler son écoute mais alors, il se rendra compte qu'il est affecté par les pensées et les émotions de sa cible.  

And I appear

COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ▬ Partenariat
VOS PREMIÈRES IMPRESSIONS ▬ J'espère que le forum décollera !
AVEZ-VOUS UN DOUBLE COMPTE ▬ Non
CODE DU RÈGLEMENT ▬ Un mec entre dans un café et Plouf. Hehe. J'suis nul en blague...
QUELQUE CHOSE À AJOUTER ▬ I like to move it move it !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indiana D. Malone

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Kelley Huff   Sam 29 Juin - 15:54

Petit malin, tu as copié ma blague.
Bienvenue à toi, petite tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelley Huff

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 29/06/2013

MessageSujet: Re: Kelley Huff   Sam 29 Juin - 15:57

Haha merci !

Je vois qu'on a les mêmes talents en comédie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indiana D. Malone

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Kelley Huff   Sam 29 Juin - 16:00

N'est-ce pas !
Au fait, ta fiche est phénoménale. J'étais à deux doigts de pleurer pour l'histoire, oh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meagan Huff

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Kelley Huff   Sam 29 Juin - 20:31

Yeah ! Mon frangin est là. On va pouvoir faire la fiesta ! Danser avec les rats. (l'immeuble de Meagan en est peuplé, ça et d'autres choses)

Bref, je te valide. Juste un truc, fais attention à pas inverser le e et le a dans mon nom. è.é

Fiche de liens, rps, avatars, bla bla. Vous connaissez la routine. \o/

Ah oui et je suis curieux, par quel partenaire tu nous as connus ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misfits.purforum.com
Kelley Huff

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 29/06/2013

MessageSujet: Re: Kelley Huff   Dim 30 Juin - 4:17

Ah oui pardon sœurette pour le prénom !

Par White Rabbit tongue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meagan Huff

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 30/10/2011

MessageSujet: Re: Kelley Huff   Dim 30 Juin - 10:24

Tiens marrant ça ... je pensais peut-être à m'y inscrire. xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misfits.purforum.com
Campbell J. Harris

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 22
Localisation : En fuite. Lorsque vous êtes déjà considéré comme un monstre en tant qu'humain et que vous devenez subitement un mutant, vous ne pouvez faire confiance à personne.

MessageSujet: Re: Kelley Huff   Dim 30 Juin - 14:23

    Bienvenue Parmi Nous ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelley Huff

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 29/06/2013

MessageSujet: Re: Kelley Huff   Dim 30 Juin - 16:49

Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kelley Huff   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kelley Huff
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eddie Castile ★ Ryan Kelley [Libre]
» (M) Ryan Kelley ₪ je te ramenerais auprès de ton père
» 1ER TOUR: Stéphanie McMahon v. Cathy Kelley
» KEN KELLY
» Cheshire est invisible [PV: , Karrina "Carrie" Kelley]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Misfits :: Prélude :: Le classeur :: Dossiers classés-
Sauter vers: